ForumArticlesRetrouves tes copainsNés quelquepartCrée ton emailagenda BurkinaPetites annoncesJeuxPresse et médias Burkinabè

Recherche

Page mise à jour
le 11.12.2014

 Karfiguéla

Karfiguela et ses cascades font partie des sites incontournables de la région de Banfora. Comme pour d'autres de ces lieux encadrés par l'Office du Tourisme, on peut légitimement se demander si le déplacement vaut le coup. En effet, rien d'époustouflant dans ce filet d'eau (un peu plus large en été) qui dégringole de grosses pierres. Ne vous attendez à rien d'impressionnant. Le paiement d'une visite n'a servi évidemment à aucun aménagement local. Ici, plus qu'ailleurs le touriste est un extra-terrestre à exploiter à son maximum (comme sur le reste de la planète d'ailleurs) et on va jusqu'à faire payer un "parking" inexistant.

Alors oui, le lieu est sympa. Dans le cadre d'un parcours de randonnée, tranquille et sans panneau, on pourrait sans doute trouver mille charmes à cette rivière Comoé qui s'infiltre dans des escaliers de pierres. La verdure y est permanente grâce à l'humidité et attire quelques petits animaux dont des serpents. Les cascades n'en ont que le nom mais les vasques naturelles permettent en effet de se rafraîchir dans une eau qui de novembre à juin est très claire.

Pour trouver les cascades, accrochez-vous. L'Office du Tourisme, toujours pressé d'encaisser des devises, l'est beaucoup moins pour investir 50€ dans des panneaux indicateurs. Au final, vous pourrez mettre des heures à vous retrouver - ou à vous perdre - dans des labyrinthes de canne à sucre de de pistes tournant en rond.
Le seul indice que vous trouverez sur le trajet, c'est un panneau en fer rouillé (photo à droite...) orienté vers nulle part. Sachez pour info, qu'avant la sortie de Banfora, sur la route de Bobo, c'est une route goudronnée tounrant à gauche, s'orientant vers les champs de canne à sucre et traversant la voie de chemin de fer qu'il faudra emprunter. Une fois engagé dans le périple, personne ne vous renseignera, même si vous êtes à 500 mètres des cascades, ou pire on vous induira en erreur, pensant pouvoir gagner un petit 500CFA pour finir par vous guider en personne jusqu'à Karfiguela...

 

 

 

 

 

Un lac.

Il

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours dans les environs de Banfora, à Karfiguela, la nature et de l'érosion ont érodé la falaise de grès qui s'est écroulée en d'énormes blocs de rochers. La rivière Comoé y tombe en cascades spectaculaires. Vous pourrez même vous rafraichir dans de grandes vasques naturelles au pied des cascades. Du sommet, et après une demi heure de marche sur le plateau dominant les plantations de cannes à sucre, vous atteindrez les curieux "dômes" de pierre de Fabedougou. Là, l'érosion éolienne à façonné la falaise en dommes cyclopéens, étranges, lunaires
Cap Skirring Sénégal Guinée Bissau Billets d'avion Sénégal Mexique Planète Sénégal